Les quotas ont donné lieu à de nombreux débats ces dernières années, mais les statistiques attestent de leur efficacité. Selon le centre de connaissances GUBERNA, 80,52% des sociétés cotées en Bourse ont satisfait l'an dernier à l'exigence des 30% de femmes au sein des conseils d'administration (selon les bilans de 2017). Ce taux n'était que de 37,5% pour les sociétés non cotées, qui n'ont pas encore l'obligation de nommer un tiers de femmes parmi leurs administrateurs, et il aurait même reculé à 35,3% cette année.
...