Les installations de la centrale de pompage-turbinage de Coo-Trois-Ponts (province de Liège), d'une capacité installée de 1.080 MW et d'une capacité d'énergie stockée quotidienne de 5.000 MWh, peuvent être adaptées et aménagées pour offrir une capacité de stockage et une puissance de production supérieures, explique Engie. Les études de faisabilité actuellement en cours portent sur une augmentation de 7,5%. Cela équivaut à des augmentations de 80 MW de capacité installée et de 425 MWh de l'énergie stockée.

Les travaux représentent un investissement de l'ordre de 50 millions d'euros et devraient se terminer en 2024.

Cette démarche s'inscrit dans la transition zéro carbone "dont Engie veut être le leader". Elle offre la flexibilité dont le réseau a besoin et favorise ainsi l'intégration des énergies renouvelables intermittentes telles que l'éolien et le solaire, appuie l'entreprise.

Plusieurs projets renouvelables en voie de réalisation feront en outre du site de Coo un maillon important de la transition énergétique en Belgique. Engie cite ainsi l'installation de panneaux solaires reliés à des bornes de rechargement pour voitures électriques et d'autres qui alimenteront Plopsa Coo ainsi que le projet de construction de six éoliennes sur le site de la centrale.

Les installations de la centrale de pompage-turbinage de Coo-Trois-Ponts (province de Liège), d'une capacité installée de 1.080 MW et d'une capacité d'énergie stockée quotidienne de 5.000 MWh, peuvent être adaptées et aménagées pour offrir une capacité de stockage et une puissance de production supérieures, explique Engie. Les études de faisabilité actuellement en cours portent sur une augmentation de 7,5%. Cela équivaut à des augmentations de 80 MW de capacité installée et de 425 MWh de l'énergie stockée. Les travaux représentent un investissement de l'ordre de 50 millions d'euros et devraient se terminer en 2024. Cette démarche s'inscrit dans la transition zéro carbone "dont Engie veut être le leader". Elle offre la flexibilité dont le réseau a besoin et favorise ainsi l'intégration des énergies renouvelables intermittentes telles que l'éolien et le solaire, appuie l'entreprise. Plusieurs projets renouvelables en voie de réalisation feront en outre du site de Coo un maillon important de la transition énergétique en Belgique. Engie cite ainsi l'installation de panneaux solaires reliés à des bornes de rechargement pour voitures électriques et d'autres qui alimenteront Plopsa Coo ainsi que le projet de construction de six éoliennes sur le site de la centrale.