Ces derniers mois, plusieurs autres fournisseurs d'énergie en avaient déjà fait de même. Le leader du marché, Engie, leur a finalement emboîté le pas. "Il n'est pas souhaitable que les clients soient coincés avec des prix aussi élevés", explique Nele Scheerlinck. "Et pour Engie, il est difficile d'encore pouvoir couvrir ces contrats fixes sur le marché de gros".

Les clients qui ont actuellement un contrat fixe le conserveront jusqu'à son terme. Lorsqu'ils recevront une nouvelle proposition de contrat (environ deux mois avant la date d'expiration), ils se verront eux aussi proposer une formule variable. Engie continuera à évaluer la situation sur le marché de l'énergie pour voir quand il sera possible de proposer à nouveau des contrats fixes.

Parmi les grands acteurs du marché, Luminus est actuellement le seul à proposer encore des formules tarifaires fixes.

Ces derniers mois, plusieurs autres fournisseurs d'énergie en avaient déjà fait de même. Le leader du marché, Engie, leur a finalement emboîté le pas. "Il n'est pas souhaitable que les clients soient coincés avec des prix aussi élevés", explique Nele Scheerlinck. "Et pour Engie, il est difficile d'encore pouvoir couvrir ces contrats fixes sur le marché de gros". Les clients qui ont actuellement un contrat fixe le conserveront jusqu'à son terme. Lorsqu'ils recevront une nouvelle proposition de contrat (environ deux mois avant la date d'expiration), ils se verront eux aussi proposer une formule variable. Engie continuera à évaluer la situation sur le marché de l'énergie pour voir quand il sera possible de proposer à nouveau des contrats fixes. Parmi les grands acteurs du marché, Luminus est actuellement le seul à proposer encore des formules tarifaires fixes.