L'information intéresse aussi les Belges: l'activité de services multi-techniques du groupe Engie rebaptisée Equans est officiellement mise en vente.

Les métiers concernés (installation électrique, climatisation, chauffage, réfrigération, facility management, etc.) représentent 45% des effectifs d'Engie, soit 75.000 personnes dont les 10.000 Belges employés chez Axima, Cofely ou Fabricom.

Trois options sont toujours sur la table: une mise en Bourse, la cession à un industriel genre Bouygues ou Spie (les plus cités), soit une vente à un ou plusieurs fonds. La valorisation d'Equans tournerait aux alentours des 5 milliards d'euros. Reste à savoir si Engie décidera de conserver, malgré tout, une partie du capital.

L'information intéresse aussi les Belges: l'activité de services multi-techniques du groupe Engie rebaptisée Equans est officiellement mise en vente. Les métiers concernés (installation électrique, climatisation, chauffage, réfrigération, facility management, etc.) représentent 45% des effectifs d'Engie, soit 75.000 personnes dont les 10.000 Belges employés chez Axima, Cofely ou Fabricom. Trois options sont toujours sur la table: une mise en Bourse, la cession à un industriel genre Bouygues ou Spie (les plus cités), soit une vente à un ou plusieurs fonds. La valorisation d'Equans tournerait aux alentours des 5 milliards d'euros. Reste à savoir si Engie décidera de conserver, malgré tout, une partie du capital.