L'arrêt de maintenance de Tihange 1 qui devait permettre de recharger le combustible se termine, explique Engie Electrabel dans un communiqué. "La date communiquée est toujours une estimation et les opérations de redémarrage peuvent toujours prendre plus de temps que prévu", nuance néanmoins l'entreprise.

La maintenance de Tihange 1 était initialement prévue du 20 octobre au 29 novembre. Elle a été avancée pour tenir compte de l'indisponibilité de certaines autres centrales. Tihange 3 est lui à l'arrêt jusqu'au 1er mars, Tihange 2 jusqu'au 1er juin et Doel 4 jusqu'au 15 décembre.