Si Elia, l'un des clients principaux de la start-up liégeoise, quitte l'actionnariat, celui-ci est renforcé par C...

Si Elia, l'un des clients principaux de la start-up liégeoise, quitte l'actionnariat, celui-ci est renforcé par Creos (le gestionnaire du réseau luxembourgeois), Gesval (une S.A. liée à ULiège qui valorise la propriété intellectuelle), Noshaq (le fonds d'investissement liégeois) et, surtout, Korys (le véhicule d'investissement de la famille Colruyt). Ampacimon, tout juste rentable avec un chiffre d'affaires de 3 millions d'euros, a développé une technologie à base de capteurs autonomes et connectés, qui permet d'augmenter la capacité des lignes à haute tension.