Sur la base du fichier des membres de la Chambre de commerce régionale, L'Echo a listé près de 35 entreprises de 7 employés et plus qui ont été touchées directement par les inondations et qui, cinq semaines après, n'ont toujours pas pu reprendre une activité normale. Soit plus de 2.100 emplois sur la base de ces calculs.

Parmi ces entreprises, on trouve notamment les Câbleries d'Eupen qui emploient 857 personnes.

Sur la base du fichier des membres de la Chambre de commerce régionale, L'Echo a listé près de 35 entreprises de 7 employés et plus qui ont été touchées directement par les inondations et qui, cinq semaines après, n'ont toujours pas pu reprendre une activité normale. Soit plus de 2.100 emplois sur la base de ces calculs. Parmi ces entreprises, on trouve notamment les Câbleries d'Eupen qui emploient 857 personnes.