En images : les mythiques de Nokia

En images : les mythiques de Nokia
Le 10 novembre 1992, Nokia sort son premier téléphone portable compatible avec la norme GSM, baptisé très logiquement le 1011. Il s'agit d'un des premiers GSM à pouvoir envoyer et recevoir des SMS. © Nokia

Nokia 1011 (1992) © Nokia

Le 10 novembre 1992, Nokia sort son premier téléphone portable compatible avec la norme GSM, baptisé très logiquement le 1011. Il s'agit d'un des premiers GSM à pouvoir envoyer et recevoir des SMS.

Nokia 2110 (1994) © Nokia

Ce téléphone a fait entrer Nokia dans la cour des grands. Ce modèle donnait la listes des numéros de téléphone des appels manqués et reçus ainsi que les dix derniers numéros composés. Une véritable révolution.

Nokia 8110 (1996) © Nokia

Sorti en 1996, le Nokia 8110 connaîtra vraiment le succès que l'année suivante, avec la sortie du film Matrix. Il sera l'un des premiers téléphones équipé d'un "Slider": clavier masqué et coque coulissante servant de micro, ce qui lui vaudra le surnom de "Banana Phone".

Nokia Communicator 9000 (1998) © Reuters

Le Communicator dispose de dimensions anormalement grandes pour son époque car il est possible de le déplier sur le côté pour laisser apparaître un véritable petit ordinateur pourvu d'un clavier et équipé d'un processeur AMD à 24 MHz et de 8 Mo de mémoire vive.

Nokia 5110 (1998) © tony720887 (Flickr)

Le 5110, équipé d'une antenne et de boutons en plastique, a été le premier Nokia à proposer le jeu Snake.

Nokia 5210 (1999) © Nokia

Place au "téléphone pour aventurier", un GSM pourvu d'une coque étanche et presque incassable. Il ne craignait pas les chutes et pouvait survivre sans problème à un (court !) passage dans l'eau ainsi qu'à la poussière.

Nokia 8210 (1999) © Attias.net

Le 8210 a connu la popularité grâce à sa petite taille et à son poids de plume pour l'époque (79 grammes).

Nokia 3310 (2000) © Nokia

Le 3310 remplacera le 3210, il s'agit du téléphone le plus vendu de son époque, avec 126 millions d'unités vendues dans le monde. Outre ses jeux (Snake), il s'est notamment rendu populaire par son système de SMS et sa personnalisation (coque, sonneries ou encore de l'écran d'accueil).

Nokia 5510 (2001) © Nokia

Le 5510 propose un clavier complet, avec l'écran au centre, pour écrire des SMS. Mais sa principale nouveauté est de proposer une mémoire interne de 64 Mo qui permettait de profiter de son lecteur de fichiers MP3 et AAC.

Nokia 7650 (2002) © Reuters

En 2002, c'était le premier GSM à appareil photo intégré de 0,3 mégapixels. Pour Nokia, ce fut également le premier téléphone équipé d'un système d'exploitation Symbian S60, le précurseur des smartphones modernes.

Nokia 6310 (2002) © Reuters

Le Nokia 6310 possédait une batterie d'une autonomie de 17 jours et était l'un des premiers GSM à disposer de Bluetooth. Le 6310 est encore actuellement utilisé par de nombreuses personnes.

Nokia N-Gage (2004) © Reuters

Le N-gage n'a pas spécialement été bien vendu mais il sortait du lot par son design audacieux et sa philosophie: téléphone portable et console de jeux . Il a été fort concurrencé par la PlayStation Portable de Sony et la très populaire Nintendo DS.

Nokia N95 (2007) © Nokia

Équipé d'un GPS, d'un excellent lecteur audio et d'un appareil photo de 5 mégapixels à objectif Carl Zeiss, ce petit bijou technologique est considéré par de nombreux experts comme l'un des meilleurs téléphones jamais fabriqués.