La plupart des suppressions d'emplois interviendront dans la branche du groupe dédiée aux parcs d'attractions, particulièrement touchée par les mesures visant à freiner la propagation du virus.

Le nombre plus élevé de licenciements n'a pas été annoncé par Disney dans un communiqué mais figure dans un document officiel transmis au gendarme boursier américain, la SEC.

Le groupe The Walt Disney Company employait au total, début octobre, quelque 203.000 personnes.

La plupart des suppressions d'emplois interviendront dans la branche du groupe dédiée aux parcs d'attractions, particulièrement touchée par les mesures visant à freiner la propagation du virus.Le nombre plus élevé de licenciements n'a pas été annoncé par Disney dans un communiqué mais figure dans un document officiel transmis au gendarme boursier américain, la SEC. Le groupe The Walt Disney Company employait au total, début octobre, quelque 203.000 personnes.