Jeudi matin, La Libre Belgique annonçait que Didier Bellens avait été inculpé par la juge carolorégienne qui travaille notamment sur les ramifications de l'affaire Edmée De Groeve. En réalité, Didier Bellens a été inculpé le 21 juin 2011 pour corruption passive par le juge d'instruction montois Alain Blondiaux. L'inculpation du patron de Belgacom concernerait en fait l'achat d'un immeuble à Mons, dossier traité par un juge montois.

Trends.be avec Belga

Jeudi matin, La Libre Belgique annonçait que Didier Bellens avait été inculpé par la juge carolorégienne qui travaille notamment sur les ramifications de l'affaire Edmée De Groeve. En réalité, Didier Bellens a été inculpé le 21 juin 2011 pour corruption passive par le juge d'instruction montois Alain Blondiaux. L'inculpation du patron de Belgacom concernerait en fait l'achat d'un immeuble à Mons, dossier traité par un juge montois. Trends.be avec Belga