Le "paketkopter" prend son envol dans le port de Norddeich, parcourt environ douze kilomètres et atterrit directement sur l'île. Pour des raisons de sécurité, le drone est constamment surveillé depuis une station terrienne mobile à Norddeich, qui peut intervenir en cas de problème.

Le drone volera plusieurs fois par semaine et durant le week-end, lorsque les ferries et le trafic aérien ne permettront pas les livraisons. Le "paketkopter" vole à une hauteur de 50 mètres et à une vitesse de 18 mètres par seconde, en fonction de la force du vent.

Le "paketkopter" prend son envol dans le port de Norddeich, parcourt environ douze kilomètres et atterrit directement sur l'île. Pour des raisons de sécurité, le drone est constamment surveillé depuis une station terrienne mobile à Norddeich, qui peut intervenir en cas de problème.Le drone volera plusieurs fois par semaine et durant le week-end, lorsque les ferries et le trafic aérien ne permettront pas les livraisons. Le "paketkopter" vole à une hauteur de 50 mètres et à une vitesse de 18 mètres par seconde, en fonction de la force du vent.