Actuellement, 64% des propriétaires de gîtes et de chambres d'hôtes ont reçu des demandes de réservation pour l'été, ressort-il de cette enquête. Les gîtes semblent pour l'instant avoir davantage de succès que les chambres d'hôtes.

Le nombre de nuits réservées est relativement faible pour le mois de juin en raison de l'incertitude autour de la pandémie de coronavirus et de la réouverture du secteur touristique. 90% des chambres d'hôtes et la moitié des gîtes ont moins de cinq nuits réservées pour ce mois.

En juillet et août, 70% des gîtes et 90% des chambres d'hôtes disposent encore d'au moins 10 nuits disponibles.

Pour convaincre les touristes Belges à réserver malgré le contexte actuel, la Fédération des gîtes de Wallonie recommande aux exploitants de proposer l'annulation gratuite jusqu'à 24h avant l'entrée dans le lieu de vacances pour les séjours débutant avant le 1er septembre.

Actuellement, 64% des propriétaires de gîtes et de chambres d'hôtes ont reçu des demandes de réservation pour l'été, ressort-il de cette enquête. Les gîtes semblent pour l'instant avoir davantage de succès que les chambres d'hôtes. Le nombre de nuits réservées est relativement faible pour le mois de juin en raison de l'incertitude autour de la pandémie de coronavirus et de la réouverture du secteur touristique. 90% des chambres d'hôtes et la moitié des gîtes ont moins de cinq nuits réservées pour ce mois. En juillet et août, 70% des gîtes et 90% des chambres d'hôtes disposent encore d'au moins 10 nuits disponibles. Pour convaincre les touristes Belges à réserver malgré le contexte actuel, la Fédération des gîtes de Wallonie recommande aux exploitants de proposer l'annulation gratuite jusqu'à 24h avant l'entrée dans le lieu de vacances pour les séjours débutant avant le 1er septembre.