L'objectif est de convertir le temps de voyage en un temps de travail. Le projet sera testé pendant six mois. Après cette période de test, le projet sera évalué sur le plan technique, économique et social.

Le projet sera présenté le 20 septembre. Le "bureau-bus" devrait offrir aux employés les mêmes facilités que celles fournies par un bureau standard. "Grâce à une connexion optimale, l'employé peut consulter ses documents stockés dans le cloud, ou même se connecter au serveur de travail", selon les auteurs du projet.