Sur base des informations que les syndicats ont pu récolter auprès de leurs affiliés, environ 80 vols, départs et arrivées combinés, devraient être annulés à l'aéroport de Charleroi vendredi 24 juin et samedi 25 juin. Du côté de Brussels Airport, une dizaine de vols par jour sont concernés par les annulations.

Aucune information n'était encore disponible pour le dimanche 26 juin.

Selon une porte-parole de Brussels Airport, 45 vols au départ et 45 vols à l'arrivée sont prévus pour l'aéroport de Zaventem sur l'ensemble des trois jours de grève, soit quinze par jour.

Les pilotes et le personnel de cabine de Ryanair feront grève du 24 au 26 juin pour réclamer le respect du droit du travail belge avec la garantie d'un salaire minimum pour tous. Des membres du personnel de la compagnie irlandaise basés dans d'autres pays européens feront également grève, en Espagne (du 24 juin au 2 juillet), au Portugal (24 au 26 juin), en France (25 et 26 juin) et en Italie (25 juin).

Sur base des informations que les syndicats ont pu récolter auprès de leurs affiliés, environ 80 vols, départs et arrivées combinés, devraient être annulés à l'aéroport de Charleroi vendredi 24 juin et samedi 25 juin. Du côté de Brussels Airport, une dizaine de vols par jour sont concernés par les annulations. Aucune information n'était encore disponible pour le dimanche 26 juin. Selon une porte-parole de Brussels Airport, 45 vols au départ et 45 vols à l'arrivée sont prévus pour l'aéroport de Zaventem sur l'ensemble des trois jours de grève, soit quinze par jour. Les pilotes et le personnel de cabine de Ryanair feront grève du 24 au 26 juin pour réclamer le respect du droit du travail belge avec la garantie d'un salaire minimum pour tous. Des membres du personnel de la compagnie irlandaise basés dans d'autres pays européens feront également grève, en Espagne (du 24 juin au 2 juillet), au Portugal (24 au 26 juin), en France (25 et 26 juin) et en Italie (25 juin).