Grâce à ce décret portant réforme de la gestion des zones portuaires d'Anvers et de Bruges-Zeebrugge, la fusion annoncée il y a un an, entre désormais dans sa dernière ligne droite. Celle-ci devrait être finalisée le 22 avril. La fusion des deux ports devrait favoriser la compétitivité. L

e "Port d'Anvers-Bruges" sera le port à conteneurs le plus important et le plus grand pour le transbordement de véhicules en Europe et l'un des plus grands ports de marchandises diverses. Grâce à la situation côtière de Zeebrugge et au pôle industriel d'Anvers, le port ambitionne aussi de devenir un leader européen de l'hydrogène.

Grâce à ce décret portant réforme de la gestion des zones portuaires d'Anvers et de Bruges-Zeebrugge, la fusion annoncée il y a un an, entre désormais dans sa dernière ligne droite. Celle-ci devrait être finalisée le 22 avril. La fusion des deux ports devrait favoriser la compétitivité. Le "Port d'Anvers-Bruges" sera le port à conteneurs le plus important et le plus grand pour le transbordement de véhicules en Europe et l'un des plus grands ports de marchandises diverses. Grâce à la situation côtière de Zeebrugge et au pôle industriel d'Anvers, le port ambitionne aussi de devenir un leader européen de l'hydrogène.