LSG Sky Chefs, une filiale de la Lufthansa qui est active en Belgique à l'aéroport de Bruxelles et la Gare du Midi à Bruxelles, a annoncé, fin octobre au cours d'un conseil d'entreprise, son intention de procéder à un licenciement collectif de 130 travailleurs sur près de 600. L'entreprise justifie cette annonce notamment par les "conditions de marché difficiles" vécues depuis plusieurs années en raison d'une concurrence accrue et de l'évolution, dans le chef de ses clients, du concept de services à bord vers celui d'achats à bord, ce qui conduit à une baisse de la demande.

"La première réunion de consultation mercredi s'est assez bien déroulée. Nous avons reçu des réponses détaillées à toutes nos questions. Maintenant, nous avons une image de l'impact de la restructuration des différents services", a indiqué Grace Papa (CSC). "Nous analysons actuellement ces informations en vue de faire des propositions visant à limiter les pertes d'emplois. Nous allons évidemment en outre essayer de réduire au minimum le nombre de licenciements secs par le biais de la prépension ou de départs volontaires."

Aucun délai n'a été fixé au sujet de la restructuration. La phase de consultation et d'information se poursuivra mercredi prochain.