La division automobile enregistre pourtant de bons résultats et le chiffre d'affaires augmente plus que prévu, indique-t-on dans un communiqué diffusé après Bourse mardi. Mais les activités de Moleskine, cette entreprise italienne produisant des carnets de notes et accessoires de lecture acquise en 2016, connaissent des contreperformances.

Le chiffre d'affaires de cette division a, certes, augmenté de 10% au second semestre mais les 6% de croissance au premier semestre ne permettront pas d'atteindre une croissance à deux chiffres sur l'ensemble de 2017.

La faiblesse du dollar et de la livre britannique pèse également sur les résultats.

La division automobile enregistre pourtant de bons résultats et le chiffre d'affaires augmente plus que prévu, indique-t-on dans un communiqué diffusé après Bourse mardi. Mais les activités de Moleskine, cette entreprise italienne produisant des carnets de notes et accessoires de lecture acquise en 2016, connaissent des contreperformances. Le chiffre d'affaires de cette division a, certes, augmenté de 10% au second semestre mais les 6% de croissance au premier semestre ne permettront pas d'atteindre une croissance à deux chiffres sur l'ensemble de 2017. La faiblesse du dollar et de la livre britannique pèse également sur les résultats.