Depuis avril 2020, les entreprises et particuliers qui rencontrent des difficultés à honorer leur crédit en raison de la pandémie p...

Depuis avril 2020, les entreprises et particuliers qui rencontrent des difficultés à honorer leur crédit en raison de la pandémie peuvent bénéficier d'un report de paiement. Ce dernier devait arriver à terme le 31 mars, moyennant une limite de neuf mois. Pour les particuliers, cette date est maintenue. Mais pour les entreprises, la date butoir devient le 30 juin. Et celles qui ont déjà atteint les neuf mois limites verront par ailleurs ce délai prolongé pour autant qu'elles soient saines. Fin janvier, environ 5,2 milliards d'euros d'encours de crédit étaient concernés par un report.