"CrazyGames est le quatrième site internet le plus bloqué dans les écoles des Etats-Unis, juste derrière Facebook mais devant Netflix ou Twitter, lance Raf Mertens. Il est interdit, notamment, pour ne pas distraire les élèves. " Ce genre de situation devrait a priori crisper plus d'un créateur de site internet, mais pour cette plateforme de petits jeux gratuits, c'est plutôt le signe que le site cartonne. Les chiffres le prouvent : lancé il y a quatre ans, le site accueille chaque mois plus de 10 millions de visiteurs uniques, permettant au site d'être dans le top 10 mondial des plateformes les plus utilisées par les gamers.
...