En octobre, Thalys, qui transporte des passagers depuis vers Bruxelles vers la France, les Pays-Bas et l'Allemagne, a dû réduire son offre de 55 à 60% à 40%. Une nouvelle coupe ramènera l'offre à 30%.

A partir du 2 novembre, il y a aura encore six allers-retours par jour entre Bruxelles et Paris, trois allers-retours entre Bruxelles et Amsterdam et deux allers-retours entre Bruxelles et l'Allemagne. Ce plan de transport sera mise en oeuvre jusqu'au 14 décembre.

A partir du 14 décembre, un tiers de l'offre normale sera maintenu avec sept allers-retours par jour entre Bruxelles et Paris, quatre allers-retours entre Bruxelles et Amsterdam et deux allers-retours entre Bruxelles et l'Allemagne.

Pour le train à bas coûts Izy, rien ne change: un aller-retour entre Bruxelles et Paris le vendredi, samedi, dimanche et lundi.

En octobre, Thalys, qui transporte des passagers depuis vers Bruxelles vers la France, les Pays-Bas et l'Allemagne, a dû réduire son offre de 55 à 60% à 40%. Une nouvelle coupe ramènera l'offre à 30%. A partir du 2 novembre, il y a aura encore six allers-retours par jour entre Bruxelles et Paris, trois allers-retours entre Bruxelles et Amsterdam et deux allers-retours entre Bruxelles et l'Allemagne. Ce plan de transport sera mise en oeuvre jusqu'au 14 décembre. A partir du 14 décembre, un tiers de l'offre normale sera maintenu avec sept allers-retours par jour entre Bruxelles et Paris, quatre allers-retours entre Bruxelles et Amsterdam et deux allers-retours entre Bruxelles et l'Allemagne. Pour le train à bas coûts Izy, rien ne change: un aller-retour entre Bruxelles et Paris le vendredi, samedi, dimanche et lundi.