Les personnes qui souhaitent renouveler leur garde-robe ou équiper leur domicile auront l'embarras du choix dès le début des soldes, selon la fédération des services et du commerce Comeos. "Il reste encore beaucoup d'invendus dans les magasins et la majorité des commerçants commencent donc avec de belles réductions, qui augmenteront progressivement", précise-t-elle.

L'importance des stocks s'explique par des ventes plutôt faibles depuis la fin des soldes d'hiver, ajoute le Syndicat neutre pour indépendants (SNI). Près de huit commerçants sur dix pensent toutefois vendre au moins autant que lors des dernières soldes d'été.

Les petits commerçants comme les boutiques et les magasins de chaussures devraient d'ailleurs proposer des réductions comprises entre 20% et 30% dès les premiers jours, selon le SNI.

Belga

Les personnes qui souhaitent renouveler leur garde-robe ou équiper leur domicile auront l'embarras du choix dès le début des soldes, selon la fédération des services et du commerce Comeos. "Il reste encore beaucoup d'invendus dans les magasins et la majorité des commerçants commencent donc avec de belles réductions, qui augmenteront progressivement", précise-t-elle. L'importance des stocks s'explique par des ventes plutôt faibles depuis la fin des soldes d'hiver, ajoute le Syndicat neutre pour indépendants (SNI). Près de huit commerçants sur dix pensent toutefois vendre au moins autant que lors des dernières soldes d'été. Les petits commerçants comme les boutiques et les magasins de chaussures devraient d'ailleurs proposer des réductions comprises entre 20% et 30% dès les premiers jours, selon le SNI. Belga