Les activités autour de l'aéroport de Zaventem sont lourdement affectées par la pandémie. Si les terminaux sont toujours ouverts, rares y sont les passagers. Il est pressenti que cette situation perdurera encore longtemps avant que le secteur puisse s'en sortir. Et de nombreuses entreprises risquent de ne pas y parvenir, craignent les PDG de Brussels Airport, de Brussels Air­lines et TUI, mais encore des entreprises comme DHL, Swissport, Aviapartner ou l'association Voka.

Les activités autour de l'aéroport de Zaventem sont lourdement affectées par la pandémie. Si les terminaux sont toujours ouverts, rares y sont les passagers. Il est pressenti que cette situation perdurera encore longtemps avant que le secteur puisse s'en sortir. Et de nombreuses entreprises risquent de ne pas y parvenir, craignent les PDG de Brussels Airport, de Brussels Air­lines et TUI, mais encore des entreprises comme DHL, Swissport, Aviapartner ou l'association Voka.