Avec l'harmonisation des statuts ouvriers et employés entrée en vigueur en 2014, la période d'essai a été supprimée, avec un allongement en parallèle des délais de préavis. Selon Acerta, le nombre de démissions et ruptures de contrat dans les six premiers mois de l'engagement a depuis lors baissé de 30%.

"Cette étude semble faire totalement abstraction du phénomène de la substitution des contrats à durée indéterminée assortis d'une période d'essai, tels que conclus antérieurement, par des contrats temporaires (tels les contrats intérimaires) ou d'autres formes d'emploi", estime la Confédération Construction.

"Dans le secteur de la construction, on constate une forte hausse de la part occupée par le travail intérimaire, (utilisé) comme substitut à l'ancienne période d'essai", poursuit l'organisation, qui s'interroge sur l'avantage réel de la situation actuelle.