Après le million d'euros destiné à préparer le Mondial, la FIFA a accordé 5,8 millions à la Belgique pour sa participation. En atteignant ensuite les huitièmes puis les quarts de finale 4,4 millions sont venus s'ajouter (les quarts de finalistes reçoivent 10,2 millions d'euros).

S'ils avaient remporté l'épreuve c'est quelque 25 millions d'euros qui seraient venus les récompenser.

La moitié de la somme remportée ira aux 23 joueurs. Le capitaine Vincent Kompany et Jan Vertonghen avaient réglé cette question avant le Mondial. Tous les joueurs recevront un montant identique qu'ils aient joués les cinq matchs au complet (Courtois et Van Buyten) ou pas la moindre minute (Ciman). A cela viendra s'ajouter leurs droits liés à leur image.

Lors du Mondial, le président de l'URBSFA François De Keersmaecker et le Secrétaire général Steven Martens avaient laissé entendre que le Mondial pourrait être déficitaire pour la Fédération. Grâce aux excellents résultats des Diables ce ne sera donc pas le cas.

Après le million d'euros destiné à préparer le Mondial, la FIFA a accordé 5,8 millions à la Belgique pour sa participation. En atteignant ensuite les huitièmes puis les quarts de finale 4,4 millions sont venus s'ajouter (les quarts de finalistes reçoivent 10,2 millions d'euros). S'ils avaient remporté l'épreuve c'est quelque 25 millions d'euros qui seraient venus les récompenser. La moitié de la somme remportée ira aux 23 joueurs. Le capitaine Vincent Kompany et Jan Vertonghen avaient réglé cette question avant le Mondial. Tous les joueurs recevront un montant identique qu'ils aient joués les cinq matchs au complet (Courtois et Van Buyten) ou pas la moindre minute (Ciman). A cela viendra s'ajouter leurs droits liés à leur image. Lors du Mondial, le président de l'URBSFA François De Keersmaecker et le Secrétaire général Steven Martens avaient laissé entendre que le Mondial pourrait être déficitaire pour la Fédération. Grâce aux excellents résultats des Diables ce ne sera donc pas le cas.