Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

04/09/18 à 10:47 - Mise à jour à 10:46

Coca-Cola ne se lance pas dans le café par hasard: il s'agit d'une stratégie bien étudiée

Coca-Cola vient de racheter pour 4,4 milliards d'euros la chaine de café Costa. C'est le rachat le plus important de son histoire. Mais que diable vient faire Coca-Cola dans le marché du café? Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, nous dévoile les raisons de cet achat historique.

Coca-Cola ne se lance pas dans le café par hasard: il s'agit d'une stratégie bien étudiée

© Getty Images

Coca-Cola va désormais carburer au café. Oui, je sais, la métaphore est facile, mais elle permet de décrire l'achat historique de Coca-Cola qui vient débourser 4.4 milliards d'euros pour acheter la chaine britannique de cafés Costa.

Costa, pour ceux et celles qui ne connaitraient pas, c'est la chaine concurrente de Starbucks, qui elle a déjà un accord avec Pepsi. Et donc, clairement, Coca-Cola pousse un pas plus loin sa logique de diversification.

Il faut dire que Coca-Cola n'a pas trop le choix. Les ventes de sodas et boissons sucrées sont en recul régulier car le consommateur a de plus en plus conscience des effets néfastes du sucre.

Bien entendu, Coca-Cola avait déjà fait ce constat depuis longtemps. Et c'est la raison pour laquelle cette multinationale américaine s'est diversifiée via le rachat de marques d'eau, d'eau gazeuse, de thé et de jus de fruit.

C'est une manière d'accompagner le consommateur dans ses nouveaux choix. Mais toutes ces boissons étaient des boissons froides.

Or, ici, avec le rachat de la chaine de cafés Costa, Coca-Cola passe dans l'univers des boissons chaudes: c'est une première historique.

Partager

Coca-Cola va désormais carburer au café.

Reste à savoir pourquoi? La première raison est simple: le marché du café permet de réduire encore plus la dépendance de Coca-Cola à l'égard des sodas qui sont perçus comme "diététiquement incorrects" comme l'écrivent Les Echos.

Mais l'autre raison est encore plus stratégique: elle permet de jouer à fond la carte de l'Asie. En effet, pour Costa, la Chine est un marché en pleine croissance avec l'ouverture de plus de 450 magasins.

Eh oui, c'est étonnant, mais la Chine qui est historiquement le berceau du thé s'est mise maintenant à boire du café! Et ce changement a eu lieu il y a dix ans environ. Un signe qui ne trompe pas, c'est que les agriculteurs chinois accompagnent ce mouvement: c'est simple, énormément d'agriculteurs chinois ont délaissé la culture du thé pour celle du café!

Et aujourd'hui, la Chine produit plus de café que le Costa Rica et le Kenya réunis. Mais qui le savait? Réponse : la direction de Coca-Cola et ses concurrents. Le café est la boisson qui monte et qui a la cote auprès des consommateurs. Et voilà pourquoi Coca-Cola a effectué la plus grande acquisition de son histoire!

Nos partenaires