L'usine gantoise dispose déjà de deux lignes pour ses jus de fruits et d'une ligne de bouteilles en verre.

Outre l'annonce de ce nouvel investissement, le géant américain, qui a déjà fait de nombreuses promesses non tenues en la matière, affirme vouloir faire des efforts en faveur du recyclage. "Nous nous engageons à collecter tous nos emballages d'ici 2025 pour qu'ils soient réutilisés", assure Etienne Gossart, directeur pour la Belgique et le Luxembourg.

À la même échéance, Coca-Cola dit viser un taux de 50% de plastique recyclé dans chaque bouteille vendue. En 2008, le groupe s'était fixé un objectif à l'échelle mondiale de 25% à l'horizon 2015. Ce taux est actuellement de 7%.

La nouvelle ligne sera construite début 2019 et opérationnelle à l'automne.

Le groupe écoule quelque 862 millions de litres de boissons chaque année en Belgique.

L'usine gantoise dispose déjà de deux lignes pour ses jus de fruits et d'une ligne de bouteilles en verre. Outre l'annonce de ce nouvel investissement, le géant américain, qui a déjà fait de nombreuses promesses non tenues en la matière, affirme vouloir faire des efforts en faveur du recyclage. "Nous nous engageons à collecter tous nos emballages d'ici 2025 pour qu'ils soient réutilisés", assure Etienne Gossart, directeur pour la Belgique et le Luxembourg. À la même échéance, Coca-Cola dit viser un taux de 50% de plastique recyclé dans chaque bouteille vendue. En 2008, le groupe s'était fixé un objectif à l'échelle mondiale de 25% à l'horizon 2015. Ce taux est actuellement de 7%. La nouvelle ligne sera construite début 2019 et opérationnelle à l'automne. Le groupe écoule quelque 862 millions de litres de boissons chaque année en Belgique.