Au sein du principal pôle du groupe, 'Dragage, Environnement, Offshore et Infra', le chiffre d'affaires de DEME s'est établi à 613,8 millions d'euros, en hausse de 5% par rapport au premier trimestre 2018. La division dragage y représente 44% du chiffre d'affaires, pour 40% en ce qui concerne la division off-shore. Le carnet de commandes est, lui, en recul de 2%, à 3,93 milliards d'euros.

Le chiffre d'affaires du pôle Contracting, soit les activités de construction, s'est élevé à 226 millions d'euros au premier trimestre, en progression de 9,1%. Le carnet de commandes a progressé de 2,5% pour s'établir à 1,35 milliard d'euros.

Fort de ces résultats, CFE réitère la guidance communiquée fin février, avec un chiffre d'affaires de DEME et du pôle Contracting qui devrait rester stable en 2019.

Au sein du principal pôle du groupe, 'Dragage, Environnement, Offshore et Infra', le chiffre d'affaires de DEME s'est établi à 613,8 millions d'euros, en hausse de 5% par rapport au premier trimestre 2018. La division dragage y représente 44% du chiffre d'affaires, pour 40% en ce qui concerne la division off-shore. Le carnet de commandes est, lui, en recul de 2%, à 3,93 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires du pôle Contracting, soit les activités de construction, s'est élevé à 226 millions d'euros au premier trimestre, en progression de 9,1%. Le carnet de commandes a progressé de 2,5% pour s'établir à 1,35 milliard d'euros. Fort de ces résultats, CFE réitère la guidance communiquée fin février, avec un chiffre d'affaires de DEME et du pôle Contracting qui devrait rester stable en 2019.