Faut-il rappeler des travailleurs (pré)pensionnés pour assurer la continuité du service ? Assouplir les exigences linguistiques ? Raccourcir le délai - actuellement un an - avant lequel une candidature rejetée peut être réintroduite ? Offrir gratuitement des cours de conduite, voire une prime de l'ordre de 1.000 euros à l'embauche ?
...