Trois ans après être entré sur le marché américain avec Cefaly, un dispositif préventif qui s'adresse aux patients migraineux chroniques, l'entreprise liégeoise s'attaque désormais au marché de la migraine proprement dite, qui représente, rien qu'en Belgique, 1,2 million de patients potentiels.

La société liégeoise a, pour ce faire, amélioré considérablement sa technologie en utilisant des paramètres spécifiques très précis pour traiter de manière efficace et sécurisée les différentes phases des migraines. Ces progrès technologiques ont été validés par plusieurs études cliniques.

Le ministre wallon de l'Economie s'est dit particulièrement heureux qu'une technologie médicale développée par une société wallonne démontre l'efficacité de la R&D en Wallonie et soit reconnue non seulement en Belgique mais aussi au-delà de nos frontières.

Trois ans après être entré sur le marché américain avec Cefaly, un dispositif préventif qui s'adresse aux patients migraineux chroniques, l'entreprise liégeoise s'attaque désormais au marché de la migraine proprement dite, qui représente, rien qu'en Belgique, 1,2 million de patients potentiels. La société liégeoise a, pour ce faire, amélioré considérablement sa technologie en utilisant des paramètres spécifiques très précis pour traiter de manière efficace et sécurisée les différentes phases des migraines. Ces progrès technologiques ont été validés par plusieurs études cliniques. Le ministre wallon de l'Economie s'est dit particulièrement heureux qu'une technologie médicale développée par une société wallonne démontre l'efficacité de la R&D en Wallonie et soit reconnue non seulement en Belgique mais aussi au-delà de nos frontières.