D'abord programmé cette semaine, le référendum a finalement été postposé par les syndicats qui ont souhaité disposer de davantage de temps pour informer le personnel. Depuis le début de semaine, ils ont notamment mis sur pied des modèles de calcul qui permettent à chaque ouvrier de connaître précisément le montant de son indemnité éventuelle.

Les résultats du référendum devraient être connus dans la journée de mardi après le travail de dépouillement selon les syndicats. Quelque 1.200 travailleurs sont appelés à participer au référendum. Les syndicats ont jugé que ce référendum était déterminant pour la suite des négociations.

D'abord programmé cette semaine, le référendum a finalement été postposé par les syndicats qui ont souhaité disposer de davantage de temps pour informer le personnel. Depuis le début de semaine, ils ont notamment mis sur pied des modèles de calcul qui permettent à chaque ouvrier de connaître précisément le montant de son indemnité éventuelle. Les résultats du référendum devraient être connus dans la journée de mardi après le travail de dépouillement selon les syndicats. Quelque 1.200 travailleurs sont appelés à participer au référendum. Les syndicats ont jugé que ce référendum était déterminant pour la suite des négociations.