Les discussions entre direction et syndicats employés ont été mises entre parenthèses au cours des derniers jours alors que les syndicats ouvriers et la direction tentaient de parvenir à un pré-accord. Signé lundi matin au bout d'un week-end de pourparlers, il laisse désormais la place complète à la négociation autour du plan social pour les cadres et les employés.

"Les ouvriers et les employés ont une pyramide des âges différente au sein de l'entreprise", a indiqué Gérald Scheepmans, permanent CNE. Ce qui pourrait éventuellement aboutir selon lui à une distribution différente des éléments composants les conditions de départ.

Les discussions entre direction et syndicats employés ont été mises entre parenthèses au cours des derniers jours alors que les syndicats ouvriers et la direction tentaient de parvenir à un pré-accord. Signé lundi matin au bout d'un week-end de pourparlers, il laisse désormais la place complète à la négociation autour du plan social pour les cadres et les employés. "Les ouvriers et les employés ont une pyramide des âges différente au sein de l'entreprise", a indiqué Gérald Scheepmans, permanent CNE. Ce qui pourrait éventuellement aboutir selon lui à une distribution différente des éléments composants les conditions de départ.