Les magasins repris seront transformés en Carrefour Market et exploités en franchise. Carrefour s'est engagé à préserver l'emploi, en conservant les 50 employés de ces points de vente. Grâce à ce rachat, le groupe français étend sa présence en Flandre, dans des zones où il était peu ou pas implanté.

Actuellement, Carrefour compte 430 supermarchés Market (ex-GB) dans le pays. Avec cinq nouveaux points de vente en perspective, en plus des anciens magasins O'Cool, le nombre total de Carrefour Market sera porté à 448 d'ici l'été.

Cette opération confirme la relance de Carrefour, que d'aucuns croyaient mort en Belgique après la lourde restructuration de 2010. Celle-ci avait entraîné la fermeture de nombreux hyper et supermarchés, avec à la clé plusieurs centaines d'emplois. Pour le troisième trimestre de l'année, la filiale belge de Carrefour a enregistré un chiffre d'affaires (à nombre de magasins comparables) en progression de 2,1 % alors que les autres filiales européennes du groupe (hors France) enregistraient un recul en moyenne de 3,3 %.

SANDRINE VANDENDOOREN

Les magasins repris seront transformés en Carrefour Market et exploités en franchise. Carrefour s'est engagé à préserver l'emploi, en conservant les 50 employés de ces points de vente. Grâce à ce rachat, le groupe français étend sa présence en Flandre, dans des zones où il était peu ou pas implanté. Actuellement, Carrefour compte 430 supermarchés Market (ex-GB) dans le pays. Avec cinq nouveaux points de vente en perspective, en plus des anciens magasins O'Cool, le nombre total de Carrefour Market sera porté à 448 d'ici l'été. Cette opération confirme la relance de Carrefour, que d'aucuns croyaient mort en Belgique après la lourde restructuration de 2010. Celle-ci avait entraîné la fermeture de nombreux hyper et supermarchés, avec à la clé plusieurs centaines d'emplois. Pour le troisième trimestre de l'année, la filiale belge de Carrefour a enregistré un chiffre d'affaires (à nombre de magasins comparables) en progression de 2,1 % alors que les autres filiales européennes du groupe (hors France) enregistraient un recul en moyenne de 3,3 %. SANDRINE VANDENDOOREN