Les frères ennemis de l'automobile premium allemande, BMW et Daimler, vont travailler ensemble pour développer la mobilité partagée. Ils ont annoncé la création de cinq joint-ventures dont la plus visible est Share Now, qui réunit les activités de véhicules partagés de BMW (Drive Now) et de Daimler (Car2Go).
...

Les frères ennemis de l'automobile premium allemande, BMW et Daimler, vont travailler ensemble pour développer la mobilité partagée. Ils ont annoncé la création de cinq joint-ventures dont la plus visible est Share Now, qui réunit les activités de véhicules partagés de BMW (Drive Now) et de Daimler (Car2Go). Le CEO de Daimler, Dieter Zetsche, a assuré que l'opération se traduira par une poussée en avant. " Nos deux sociétés vont investir plus d'un milliard d'euros dans le développement et l'intégration de leurs offres dans le car sharing, le parking, la charge électrique, la réservation de voitures avec chauffeur et les transports multimodaux. " Share Now va représenter un parc de 20.000 automobiles déployées dans 31 villes dans le monde, dont Bruxelles (310 véhicules Drive Now). L'objectif est de passer à 90 villes cette année, et de multiplier par 10 cette expansion dans les trois prochaines années. Les autres joint-ventures sont Charge Now, un service proposant la recharge de véhicules électriques dans 25 pays ; Park Now, une appli permettant de réserver et de payer du parking en Europe et aux Etats-Unis ; Reach Now, un service de mobilité multimodale ; et Free Now, un service concurrent d'Uber, qui permet de réserver des voitures avec chauffeur ou des taxis et qui a déjà attiré 250.000 chauffeurs et 21 millions d'utilisateurs en Europe et en Amérique latine, sous différents noms (dont celui de Chauffeur Privé en France). Drive Now est actif à Bruxelles depuis 2016, où il propose un service de voitures partagées facturé à la minute. Car2Go devait démarrer la même année, mais avait suspendu le lancement en raison d'un souci juridique avec son nom. La fusion devrait relancer les choses, peut-être à travers un élargissement du parc et de la zone couverte à Bruxelles. Et par une implantation dans une ou deux autres villes. " Je ne peux encore rien dire ", répond le manager de Share Now (ex-Drive Now) en Belgique, Christian Lambert. Les discussions sur la répartition des nouveaux moyens ne semblent pas encore closes. La tentation est forte de profiter du vide que va laisser ZipCar, un réseau concurrent qui stoppe son activité à Bruxelles ce 28 février, pour élargir son empreinte. D'autant que la phase d'apprentissage du marché semble bien avancée. " A Noël, 50% de notre flotte s'est retrouvée à l'aéroport, cela montre que les utilisateurs comprennent bien l'usage du service, relève Christian Lambert. A Bruxelles, la moyenne d'utilisation est identique à celle de Berlin : 4,5 trajets par mois pour un utilisateur actif. " Le premier changement sera esthétique, les véhicules seront affublés d'autocollants bleus Share Now. Les clients de Drive Now pourront utiliser les véhicule Car2Go dans les villes où ils sont déployés. Mais il leur faudra d'abord s'inscrire (gratuitement) chez Car2Go pour y avoir accès, avant que les deux systèmes ne fusionnent complètement en un seul service.