Au mois de mars, l'aéroport bruxellois a accueilli 1,565 million de passagers, en hausse de 8,3% par rapport à mars 2013. Au cours du mois dernier, la croissance la plus importante a été constatée dans le segment low cost, "tandis que les compagnies full-service sur les destinations européennes connaissent elles aussi une activité soutenue".

"Le segment des vacanciers par contre enregistre une légère baisse, attribuée au calendrier des vacances de Pâques qui tombent cette année entièrement en avril contrairement à l'année dernière", précise Brussels Airport. Le transport long-courrier accuse aussi un léger recul, toujours en raison du glissement des dates des vacances de Pâques.

Au niveau des vols opérés, Brussels Airport note une hausse de 4,8% en mars (18.079 vols) et de 1,6% au premier trimestre (48.900 vols). Enfin, le volume de fret transporté s'élevait en mars à 40.481 tonnes, en augmentation de 5,7% sur un an. Au cours du premier trimestre, Brucargo a enregistré une croissance de 6,6% du fret, avec plus de 109.000 tonnes transportées.

Au mois de mars, l'aéroport bruxellois a accueilli 1,565 million de passagers, en hausse de 8,3% par rapport à mars 2013. Au cours du mois dernier, la croissance la plus importante a été constatée dans le segment low cost, "tandis que les compagnies full-service sur les destinations européennes connaissent elles aussi une activité soutenue". "Le segment des vacanciers par contre enregistre une légère baisse, attribuée au calendrier des vacances de Pâques qui tombent cette année entièrement en avril contrairement à l'année dernière", précise Brussels Airport. Le transport long-courrier accuse aussi un léger recul, toujours en raison du glissement des dates des vacances de Pâques. Au niveau des vols opérés, Brussels Airport note une hausse de 4,8% en mars (18.079 vols) et de 1,6% au premier trimestre (48.900 vols). Enfin, le volume de fret transporté s'élevait en mars à 40.481 tonnes, en augmentation de 5,7% sur un an. Au cours du premier trimestre, Brucargo a enregistré une croissance de 6,6% du fret, avec plus de 109.000 tonnes transportées.