La plus forte croissance a été enregistrée sur le réseau africain (+25,2%) "grâce à de nouvelles destinations de vacances en Afrique du Nord et ce en étroite coopération avec Thomas Cook, Neckermann et Pegase", précise la compagnie aérienne dans un communiqué.

La hausse atteint 14,9% sur les vols nord-américains, 7,6% sur le réseau européen et 2% pour le Moyen-Orient. En revanche, le nombre de passagers voyageant avec Brussels Airlines vers l'Asie a diminué de 5,6%, en raison de la baisse de l'offre de vols.

La compagnie aérienne a vu son taux d'occupation passer de 79,7% en juin 2017 à 81,8% en juin 2018.

La plus forte croissance a été enregistrée sur le réseau africain (+25,2%) "grâce à de nouvelles destinations de vacances en Afrique du Nord et ce en étroite coopération avec Thomas Cook, Neckermann et Pegase", précise la compagnie aérienne dans un communiqué. La hausse atteint 14,9% sur les vols nord-américains, 7,6% sur le réseau européen et 2% pour le Moyen-Orient. En revanche, le nombre de passagers voyageant avec Brussels Airlines vers l'Asie a diminué de 5,6%, en raison de la baisse de l'offre de vols. La compagnie aérienne a vu son taux d'occupation passer de 79,7% en juin 2017 à 81,8% en juin 2018.