Bombardier, qui était également candidat, a décidé la semaine dernière d'introduire une plainte auprès du Conseil d'Etat. "L'affaire est fixée au 22 novembre", a indiqué la porte-parole de Bombardier Benelux.

La commande représente 320 millions d'euros. Les 146 trams sont destinés à remplacer les anciens, mais également à élargir la flotte de De Lijn. Ils seront mis en service à Anvers et à Gand, normalement en 2018.