En 2023, un cinquième du chiffre d'affaires de BWM devra provenir de la vente de voitures électriques - contre environ 8% actuellement -, a précisé Oliver Zipse. "Nous avions déjà des perspectives de croissance ambitieuses et voulons étendre encore notre position sur ce marché."

Le directeur s'inquiète toutefois que la transition vers l'électrique en Allemagne soit entravée par un manque de points de recharge disponibles sur le territoire. Il veut donc voir fleurir ces derniers afin de satisfaire une demande croissante, précise-t-il.

Selon des estimations, 10 millions de véhicules rouleront à l'électricité d'ici 2030 en Allemagne.

En 2023, un cinquième du chiffre d'affaires de BWM devra provenir de la vente de voitures électriques - contre environ 8% actuellement -, a précisé Oliver Zipse. "Nous avions déjà des perspectives de croissance ambitieuses et voulons étendre encore notre position sur ce marché." Le directeur s'inquiète toutefois que la transition vers l'électrique en Allemagne soit entravée par un manque de points de recharge disponibles sur le territoire. Il veut donc voir fleurir ces derniers afin de satisfaire une demande croissante, précise-t-il. Selon des estimations, 10 millions de véhicules rouleront à l'électricité d'ici 2030 en Allemagne.