"Nous allons avoir 25 modèles électrifiés d'ici 2023, soit deux ans plus tôt" qu'initialement annoncé, a expliqué le patron du groupe, Harald Krüger, dans un communiqué.

"Plus de la moitié" sera entièrement électrique et l'autre partie sera hybride, précise BMW.

Avec la i3 présentée fin 2013, le groupe bavarois était parmi les premiers constructeurs à proposer une voiture 100% électrique.

Mais il avait depuis perdu son avance sur cette motorisation devenue incontournable pour les constructeurs, contraints de réduire rapidement les émissions de CO2 des voitures pour respecter des limites imposées par l'UE à partir de 2020.

Au cours des cinq premiers mois de l'année, BMW a vendu quelque 48.000 voitures électrifiées, soit 2% de plus que sur la même période en 2018 - mais ces modèles représentent moins de 5% des plus d'un million d'unités vendues au total par le groupe.

"D'ici 2021, nous allons doubler le nombre de modèles électriques vendus par rapport à 2019", a promis M. Krüger.