L'investissement sera réalisé en deux parties. Les premiers 50 millions d'euros serviront à la modernisation de l'usine de Görlitz, dans l'est de l'Allemagne, où travaillent 1.900 personnes.

Le deuxième chèque sera lui dédié à la construction d'un nouveau site pour la production de sandales en synthétique.

L'entreprise, fondée en 1774, a réalisé en 2019 un chiffre d'affaires de 720 millions d'euros pour un bénéfice net de quelque 130 millions.

L'investissement sera réalisé en deux parties. Les premiers 50 millions d'euros serviront à la modernisation de l'usine de Görlitz, dans l'est de l'Allemagne, où travaillent 1.900 personnes. Le deuxième chèque sera lui dédié à la construction d'un nouveau site pour la production de sandales en synthétique. L'entreprise, fondée en 1774, a réalisé en 2019 un chiffre d'affaires de 720 millions d'euros pour un bénéfice net de quelque 130 millions.