Le 27 mai 2015, une panne électrique avait eu pour conséquence la fermeture de l'espace aérien belge. Quelque 30.000 passagers avaient été touchés et l'impact financier de l'incident s'est élevé à cinq millions d'euros, selon le Voka.

Pour parer à telle situation, l'organisme de contrôle de l'espace aérien a conclu un accord concernant les aéroports de Liège et Charleroi avec ses homologues français et allemand qui entre en vigueur dès le vendredi 30 septembre. Des procédures pour un plan similaire sont en cours de préparation pour les autres aéroports belges, dont Brussels Airport, précise L'Echo.