La société a récemment changé de nom et est devenue International Duty Free (IDF). Elle entend se développer à l'intérieur et à l'extérieur des aéroports. Son développement international se focalise en Afrique. Récemment, IDF a remporté le contrat de la zone hors taxes autour des immeubles de l'ONU à Nairobi.

IDF a réalisé un chiffre d'affaires de 170 millions d'euros en 2014 dont un cinquième a été réalisé dans les trois boutiques de Brussels Airport et Bruxelles-Midi. IDF vend des chocolats via "The Belgian Chocolate House" et veut étendre ses activités en Australie, Chine, Hong-Kong, USA et Moyen-Orient.