Selon Dominique Leroy : "Nous pouvons accueillir sans souci Netflix, et le trafic que génère ce service de streaming, parce que nous disposons d'une dorsale internet (backbone) composée de fibre optique. C'est un fait qu'aux États-Unis, au moment des pics d'utilisation, c'est 35% de la bande passante qui est occupée par Netflix. Cela nous fait prendre pleinement conscience du défi qui nous attend.

Nous pouvons facilement élargir notre dorsale. Pour chaque foyer desservi, nous avons l'avantage que, dans le salon, les derniers mètres de notre réseau ne sont composés que d'un seul câble.

A la concurrence, vous avez une connexion réseau sur laquelle sont connectées, par exemple, 500 familles. La capacité de cette connexion est donc également divisée par 500... Ainsi, si tout le monde regarde Netflix en même temps, c'est une surcharge énorme... C'est pour cela que nous pouvons peut-être mieux gérer l'impact du trafic de Netflix sur notre réseau.

Plus tôt dans la semaine, Telenet a fait savoir que Netflix avait occupé 10% de sa bande passante. (VG et VM)

Selon Dominique Leroy : "Nous pouvons accueillir sans souci Netflix, et le trafic que génère ce service de streaming, parce que nous disposons d'une dorsale internet (backbone) composée de fibre optique. C'est un fait qu'aux États-Unis, au moment des pics d'utilisation, c'est 35% de la bande passante qui est occupée par Netflix. Cela nous fait prendre pleinement conscience du défi qui nous attend.Nous pouvons facilement élargir notre dorsale. Pour chaque foyer desservi, nous avons l'avantage que, dans le salon, les derniers mètres de notre réseau ne sont composés que d'un seul câble. A la concurrence, vous avez une connexion réseau sur laquelle sont connectées, par exemple, 500 familles. La capacité de cette connexion est donc également divisée par 500... Ainsi, si tout le monde regarde Netflix en même temps, c'est une surcharge énorme... C'est pour cela que nous pouvons peut-être mieux gérer l'impact du trafic de Netflix sur notre réseau.Plus tôt dans la semaine, Telenet a fait savoir que Netflix avait occupé 10% de sa bande passante. (VG et VM)