Le précédent pointage de Bayer en février faisait état de 11.200 procédures contre le seul glyphosate, alors que, compte-tenu du caractère "cancérogène" de ce produit, Monsanto a été condamné à deux reprises, et a dû verser 78,5 millions de dollars à l'automne dernier à un ex-jardinier, puis 80,3 millions de dollars fin mars à un retraité californien.