Dans le détail, le commerce des diamants bruts a atteint 22,6 milliards de dollars, dont 11,5 milliards ont été consacrés à l'exportation et 11,1 millions à l'importation. Quant aux diamants taillés, ils ont engrangé un chiffre d'affaires de 25,7 milliards de dollars, dont 13 milliards sont liés aux exportations(-9% par rapport à l'année précédente) et 12,7 milliards aux importations (-8%).

"L'industrie diamantaire a connu une année très difficile de par le monde. Mais contrairement à d'autres centres, nous avons pu maintenir notre première place, ce qui n'était pas évident", a commenté le CEO de la coupole, Ari Epstein.

Dans le détail, le commerce des diamants bruts a atteint 22,6 milliards de dollars, dont 11,5 milliards ont été consacrés à l'exportation et 11,1 millions à l'importation. Quant aux diamants taillés, ils ont engrangé un chiffre d'affaires de 25,7 milliards de dollars, dont 13 milliards sont liés aux exportations(-9% par rapport à l'année précédente) et 12,7 milliards aux importations (-8%)."L'industrie diamantaire a connu une année très difficile de par le monde. Mais contrairement à d'autres centres, nous avons pu maintenir notre première place, ce qui n'était pas évident", a commenté le CEO de la coupole, Ari Epstein.