On a dénombré de janvier à fin juillet dernier 22.129 "starters", ou nouvelles entreprises, en Flandre, soit 9,3 pc de moins qu'un an auparavant, une diminution qui se fait surtout ressentir en Flandre occidentale et dans le Limbourg. Bruxelles (-2,73 pc) et la Wallonie (-4,36 pc) connaissent aussi une baisse, mais moins importante.

L'organisation d'entrepreneurs flamands Unizo explique notamment ce recul par la crise économique.

On a dénombré de janvier à fin juillet dernier 22.129 "starters", ou nouvelles entreprises, en Flandre, soit 9,3 pc de moins qu'un an auparavant, une diminution qui se fait surtout ressentir en Flandre occidentale et dans le Limbourg. Bruxelles (-2,73 pc) et la Wallonie (-4,36 pc) connaissent aussi une baisse, mais moins importante. L'organisation d'entrepreneurs flamands Unizo explique notamment ce recul par la crise économique.