C'est la société liégeoise Cockerill Maintenance & Ingénierie (CMI) qui sera chargée de l'installation. Le nouveau four permettra notamment de chauffer les plaques métalliques de 22 centimètres.

Le site gantois dispose déjà de 2 fours de ce type, offrant une qualité supérieure et permettant de réduire les émissions nocives tout en demandant moins d'entretien. Le nouveau four sera mis en service à la fin de cette année.

C'est la société liégeoise Cockerill Maintenance & Ingénierie (CMI) qui sera chargée de l'installation. Le nouveau four permettra notamment de chauffer les plaques métalliques de 22 centimètres. Le site gantois dispose déjà de 2 fours de ce type, offrant une qualité supérieure et permettant de réduire les émissions nocives tout en demandant moins d'entretien. Le nouveau four sera mis en service à la fin de cette année.