L'action Apple a gagné 1,92% sur la journée et terminé la séance à un nouveau record historique de 122,02 dollars. Cela valorise l'ensemble du groupe à 710,7 milliards de dollars. D'après des données de l'agence Bloomberg News, c'est la première fois qu'une entreprise américaine atteint ce niveau. Apple, qui était déjà la première capitalisation boursière mondiale devant le groupe pétrolier ExxonMobil (évalué à 382,3 milliards mardi en clôture), a vu son cours de Bourse fortement grimper ces derniers mois, dopé par de nouveaux produits. Les dernières versions de son iPhone (6 et 6 Plus) ont suscité un véritable engouement auprès des consommateurs au quatrième trimestre, où la marque à la pomme a dégagé un bénéfice net historique de 18 milliards de dollars, du jamais vu pour une entreprise dans le monde quel que soit son secteur d'activité.

L'action Apple a gagné 1,92% sur la journée et terminé la séance à un nouveau record historique de 122,02 dollars. Cela valorise l'ensemble du groupe à 710,7 milliards de dollars. D'après des données de l'agence Bloomberg News, c'est la première fois qu'une entreprise américaine atteint ce niveau. Apple, qui était déjà la première capitalisation boursière mondiale devant le groupe pétrolier ExxonMobil (évalué à 382,3 milliards mardi en clôture), a vu son cours de Bourse fortement grimper ces derniers mois, dopé par de nouveaux produits. Les dernières versions de son iPhone (6 et 6 Plus) ont suscité un véritable engouement auprès des consommateurs au quatrième trimestre, où la marque à la pomme a dégagé un bénéfice net historique de 18 milliards de dollars, du jamais vu pour une entreprise dans le monde quel que soit son secteur d'activité.