"L'opération envisagée ne poserait de problème de concurrence sur aucun des marchés examinés dans l'Espace économique européen", a déclaré la Commission européenne dans un communiqué.

Amazon avait annoncé en mai 2021 le rachat de MGM. Pour 8,45 milliards de dollars, le groupe de Jeff Bezos récupérait un catalogue de plus de 4.000 films, dont les "James Bond" et "Rocky", "Le Silence des agneaux", "Basic Instinct"... De quoi l'armer face à l'empereur du streaming Netflix.

Il s'agit de la deuxième acquisition la plus chère de l'histoire d'Amazon après celle des supermarchés américains Whole Foods pour 13,7 milliards de dollars en 2017.

Ce rachat est cependant contesté aux Etats-Unis. Inquiets du pouvoir croissant d'Amazon sur le secteur du streaming de vidéos sur abonnements (SVOD), des syndicats tentent de l'empêcher, appuyés par des personnalités politiques.

Le Strategic Organizing Center, une fédération qui dit représenter près de quatre millions d'employés, a notamment appelé l'autorité de la concurrence américaine (FTC) à s'opposer à ce rachat annoncé en mai dernier.

Elle estime qu'Amazon va contrôler environ 56.000 titres après cette opération, loin devant Netflix qui disposerait d'un peu moins de 20.000 titres.

Créé en avril 1924 par Marcus Loew, un propriétaire de cinéma, MGM est devenu l'un des plus importants d'Hollywood avec une pléiade de stars comme Greta Garbo, Joan Crawford, Clark Gable, Katherine Hepburn, et Elizabeth Taylor.

En tout, il a remporté plus de 180 Oscars et plus d'une centaine d'Emmy Awards, mais a connu de nombreux déboires financiers depuis les années 1970, passant entre de nombreuses mains avant de se déclarer en faillite en 2010 puis de se restructurer.

"L'opération envisagée ne poserait de problème de concurrence sur aucun des marchés examinés dans l'Espace économique européen", a déclaré la Commission européenne dans un communiqué. Amazon avait annoncé en mai 2021 le rachat de MGM. Pour 8,45 milliards de dollars, le groupe de Jeff Bezos récupérait un catalogue de plus de 4.000 films, dont les "James Bond" et "Rocky", "Le Silence des agneaux", "Basic Instinct"... De quoi l'armer face à l'empereur du streaming Netflix.Il s'agit de la deuxième acquisition la plus chère de l'histoire d'Amazon après celle des supermarchés américains Whole Foods pour 13,7 milliards de dollars en 2017.Ce rachat est cependant contesté aux Etats-Unis. Inquiets du pouvoir croissant d'Amazon sur le secteur du streaming de vidéos sur abonnements (SVOD), des syndicats tentent de l'empêcher, appuyés par des personnalités politiques.Le Strategic Organizing Center, une fédération qui dit représenter près de quatre millions d'employés, a notamment appelé l'autorité de la concurrence américaine (FTC) à s'opposer à ce rachat annoncé en mai dernier.Elle estime qu'Amazon va contrôler environ 56.000 titres après cette opération, loin devant Netflix qui disposerait d'un peu moins de 20.000 titres.Créé en avril 1924 par Marcus Loew, un propriétaire de cinéma, MGM est devenu l'un des plus importants d'Hollywood avec une pléiade de stars comme Greta Garbo, Joan Crawford, Clark Gable, Katherine Hepburn, et Elizabeth Taylor. En tout, il a remporté plus de 180 Oscars et plus d'une centaine d'Emmy Awards, mais a connu de nombreux déboires financiers depuis les années 1970, passant entre de nombreuses mains avant de se déclarer en faillite en 2010 puis de se restructurer.