Amazon s'intéresse plus que jamais aux magasins physiques. Il a ouvert quelques librairies aux États-Unis. Ce n'est qu'un début. Selon des documents internes évoqués par le site Business Insider (1), Amazon envisage d'ouvrir 2.000 magasins alimentaires aux États-Unis. Ils serviraient à la fois à vendre des articles courants (lait, pain...), comme magasins de dépannage, et de points de collecte pour les achats en ligne.
...