Le premier magasin avait ouvert le 16 mars 2011 à Brasschaat (province d'Anvers). Depuis lors, le paysage de la grande distribution a quelque peu évolué en Belgique, avec notamment la fusion de la maison mère d'Albert Heijn, Ahold, avec le groupe belge Delhaize en 2016. Un autre acteur néerlandais, Jumbo, a également franchi la frontière pour ouvrir un premier magasin en Belgique fin 2019.

Albert Heijn prévoit d'ouvrir cette année son premier supermarché XL dans notre pays, un magasin faisant le double d'une version classique. La chaîne entend remplir dans les prochaines années son objectif de 100 enseignes en Belgique, mais uniquement en Flandre. "Il n'y a pas d'ouverture en Wallonie à l'horizon. Même si rien n'est totalement exclu, nous nous concentrons sur la Flandre et renforçons aussi notre présence en périphérie bruxelloise", explique une porte-parole.

Quelque 2.400 personnes travaillent pour Albert Heijn qui entend en engager 500 supplémentaires cette année.

Le premier magasin avait ouvert le 16 mars 2011 à Brasschaat (province d'Anvers). Depuis lors, le paysage de la grande distribution a quelque peu évolué en Belgique, avec notamment la fusion de la maison mère d'Albert Heijn, Ahold, avec le groupe belge Delhaize en 2016. Un autre acteur néerlandais, Jumbo, a également franchi la frontière pour ouvrir un premier magasin en Belgique fin 2019. Albert Heijn prévoit d'ouvrir cette année son premier supermarché XL dans notre pays, un magasin faisant le double d'une version classique. La chaîne entend remplir dans les prochaines années son objectif de 100 enseignes en Belgique, mais uniquement en Flandre. "Il n'y a pas d'ouverture en Wallonie à l'horizon. Même si rien n'est totalement exclu, nous nous concentrons sur la Flandre et renforçons aussi notre présence en périphérie bruxelloise", explique une porte-parole. Quelque 2.400 personnes travaillent pour Albert Heijn qui entend en engager 500 supplémentaires cette année.